« « La Marche » : un « feel good movie » déconnecté du réel », Le Monde.fr, 26 novembre 2013

« La marche » : un « feel good movie » déconnecté… par lemondefr

A l’occasion du 30e anniversaire de la célèbre Marche pour l’égalité et contre le racisme, dite « marche des beurs », Nabil Ben Yadir retrace l’histoire d’un défi un peu fou lancé par une poignée de jeunes de la cité des Minguettes, en banlieue lyonnaise : traverser la France de part en part pour sensibiliser l’opinion publique à la montée du racisme. Malgré un casting plutôt convaincant (Tewfik Jallab, Jamel Debbouze et Olivier Gourmet, pour ne citer qu’eux), le film prend un souffle épique et un brin candide qui détonne avec le contexte actuel, le mouvement n’ayant, on le sait aujourd’hui, pas porté tous ses fruits. L’analyse des journalistes du Monde Franck Nouchi et Jacques Mandelbaum.

Le Monde.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s